Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Endirectduquebec
  • : Un blog pour raconter, à la famille et aux amis, notre quotidien d'expatriés au Canada.
  • Contact

Recherche

Pages

3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 16:36

Bonjour à tous,

Les articles sont de plus en plus rares et nous en sommes désolés. Nous avons de toute manière décidé d'arrêter l'aventure du blog, pour plusieurs raisons. La première, c'est le manque de temps. Entre le travail, les loisirs, les voyages, mais aussi face à la très grande difficulté que nous avons à comprendre la nouvelle plateforme d'overblog, nous allons stopper. Le blog restera ouvert, surtout pour aider des futurs immigrants, qui ont été assez nombreux à me contacter (beaucoup d'infirmiers français veulent partir de France apparemment).

Pourquoi ce titre ? Je serais de retour du 12 au 27 août pour des vacances bien méritées. Préparez la charcutaille, le pinard et le fromage, j'en ferais une bonne cure. Je reviendrais seul, car Carole a préféré opter pour une semaine de vacances au club Med Bahamas, elle part la semaine prochaine, et ne viendra en France qu'à la fin de l'année ou l'année prochaine. Je passerais la journée du 12 à Paris histoire de voir Laurent et sa famille, puis direction Biarritz et retour dans l’entre-deux-mers pour le mariage de Matthieu, et fin de séjour sur Bordeaux.

Sinon, nous sommes en cours de déménagement, puisque nous avons trouvé plus grand et moins cher, avec jardin en plus, pas très loin de chez nous. Tout va toujours bien ici, me concernant peu d'évolutions, et Carole continue son petit bonhomme de chemin.

À bientôt en vrai, adieu sur le blog.

endirectduquebec
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 18:00

Désolés pour la rareté actuelle des articles, mais nous connaissons quelques problèmes d'adaptation à la nouvelle plate-forme d'overblog. On comprend pas comment insérer des images, donc le temps de tout maîtriser un peu mieux et nous pourrons reprendre une correspondance plus régulière.

Quelques nouvelles : je viens de finir un remplacement à l'urgence (très bien) et je vais migrer vers les soins intensifs dès la semaine prochaine. Carole continue son petit bout de chemin de professeur particulier. On a eu plein de retours d'impôts (cool) et toute mon ancienneté à enfin été reprise (super cool).

À très bientôt.

ps : j'y comprend vraiment rien, je trouve même pas les formats de texte... Vraiment nul pour le moment...

endirectduquebec
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 17:31

          Profitant de 3 jours de repos consécutifs, et nous étant inspirés de ce que Matthieu et Coline ont visité, nous sommes partis passer 2 jours entre Montréal et Ottawa, à Montebello. Le grand attrait du village : le Parc Oméga, un centre animalier où les animaux sont en semi-liberté.

 

          Pour commencer, louer une voiture. Et là, la méga-classe, on avait loué la cacahuète la moins chère... Finalement, on a été surclassés :

 

DSC05471.JPG

 

 

          Mine de rien, nous avons été contents d'être surclassés par la suite. L'entrée dans le parc faisait bizarrement penser à un film des années 90. En route pour l'aventure !


DSC05355.JPG

 

 

          Dès l'arrivée, des cervidés (ne différenciant toujours pas le wapiti, le cerf élaphe, le cerf de Virginie, l'orignal, le chevreuil et le caribou, nous les appellerons tous « cervidés ») nous attendent : ils ne sont pas idiots, ils savent bien qu'en restant proches de l'entrée, ils vont tomber sur des gens avides de distribuer leurs carottes (vendues à l'accueil du parc, mais comme nous on le savait, on est arrivés les poches pleines).

 

DSC05362.JPG

 

DSC05393

 

 

           Et parfois, ils ne vous laissent pas le choix...

 

DSC05365

 

 

          Et ils viennent de loin...

 

 

DSC05356


 

DSC05369


 

           Ce sont des daims (on est sûrs, ce sont les seuls cervidés bien différenciables des autres).


DSC05410

 

 

DSC05414

 

           Voilà pourquoi nous étions rassurés d'être dans un SUV :


DSC05371


 

DSC05372


 

DSC05388


 

          À noter qu'il était formellement interdit de nourrir les bisons. Et forcément, un gros c.. devant nous dans une cacahuète s'est dit qu'il allait laisser ses enfants les nourrir. Forcément, le bestiau s'est montré quelque peu frustré lorsque nous sommes passés à côté de lui et ne lui avons rien donné, on n'est vraiment pas passés loin de la cata, il agitait méchamment la tête et a failli nous arracher l'aile arrière.


 

DSC05385

 

 

           Pas de déneigement municipal donc impossible de faire toutes les balades...

 

DSC05426

 

 

DSC05428

 

 

           De jolis loups arctiques. Il faut savoir que certains animaux étant en semi liberté (ils peuvent entrer et sortir de la réserve à leur guise), il arrive que des meutes de loups fassent un tour chez les herbivores... En tout bien tout honneur bien sûr.

 

DSC05394


 

           Des gros nounours. Un coup de patte vous arracherait la tête, d'où de grosses mesures de sécurité. Personne ne les nourrissait eux bizarrement...


DSC05455

 


          Des marcassins, le sanglier n'est absolument pas un animal d'Amérique du Nord cependant...

 

 

DSC05413


 

          La tolérance et la douceur de vivre au Canada :


DSC05437


 

          Un joli renard (pas besoin d'aller dans un parc, on peut aussi en apercevoir au jardin botanique de Montréal) :

 

DSC05441


 

          Une moufette (Pépé le Putois, vous vous rappelez ?). Attention à ne pas lui faire peur, sinon il vous asperge d'un produit puant et très tenace. Le jus de tomate serait efficace pour faire partir l'odeur paraît-il. Là encore, on en voit à Montréal la nuit, il y en a une qui fout le bordel à l'hôpital en ce moment.


DSC05444

 

          Bises à tous.

endirectduquebec - dans Activités
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 23:45

          Oui mais une dernière quoi ? Une dernière tempête bien sûr ! 30 cm en même pas 24 heures.

 

 

DSC05289

 

 

DSC05290

 

 

DSC05291

 

 

DSC05292.JPG

 

          Heureusement, demain, c'est le printemps !

 

 

endirectduquebec - dans Météo
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 00:22

          On est en plein dedans, comme en France j'imagine. Mais il y a quelques différences notables cependant, surtout dues au fait que nous sommes dans un état fédéral. On va donc payer des taxes et des impôts à la fois pour le Canada et pour le Québec.


          Rassurez-vous, pas de grosse migraine en perspective, ici les impôts sont prélevés à la source. On déclare ce que l'on a gagné l'année précédente et l'employeur va reverser le pourcentage qui lui a été donné par le services des impôts d'après leurs calculs. Il semblerait qu'ils calculent souvent large, on peut avoir des fois jusqu'à 8 % de retour d'impôt (on espère que ce sera notre cas). On en connaît  pas mal dans ce cas là.

D'après mes calculs, j'aurais été imposé à 39%, alors que selon ma tranche, cela aurait dû être 30. Wait and see.

 

          On pensait ne pas avoir de migraine, mais finalement un peu lorsqu'on a reçu le formulaire :

 

DSC05274.JPG

 

 

           Jusque-là, c'était gérable, mais quand on a vu l'épaisseur :

 

DSC05275

 

 

           Et pour nous achever :

 

DSC05276

 

           On avait encore un petit espoir, c'est épais parce que c'est bilingue...mais non, tout est en français, il y a le même pour les anglos.

 

          Alors nous avons débuté avec Carole, car à vrai dire, il y a des choses faites pour simplifier la vie : un guide explicatif (70 pages) !

 

 

DSC05277.JPG

 

 

DSC05278.JPG

 

 

          Ensuite, on n'est pas propriétaires ni chefs d'entreprise, enfin, on est des gens de base, donc peu de feuilles à remplir.

 

          Et puis on a le "Formulaire T4 " qui nous est remis par notre employeur. Dessus, il y a plein d'infos (salaire annuel brut, cotisations syndicales annuelles, cotisations mutuelle, etc) avec des numéros à côté. Ne reste qu'à écrire le chiffre correspondant dans la bonne case du formulaire. Moi pour tout avouer, ça m'a très vite gonflé. Mais Carole s'est prise au jeu. Elle a perdu. Après trois essais (et donc obligation d'aller chercher de nouveaux formulaires à la pharmacie, logique), elle a fini par être d'accord avec mon idée première : on va faire appel à un comptable.

 

          Cette période est faste pour les comptables du Québec (et du reste du Canada, voire d'Amérique du nord je pense). Pour des prix variables (à partir de 50$ par personne), ils s'occupent de tout. L'intérêt ? Ne pas se tromper, et surtout ne pas passer à côté de réductions d'impôt inconnues. Le bon plan quoi.

 

          Sinon, il y a les taxes quotidiennes, l'équivalent de votre TVA (pour vous amis français). Il y en a deux : la TPS et la TVQ.

 

          La TPS, c'est la fédérale, ça veut dire Taxe sur les Produits et Services. Elle est de 5%. La TVQ, Taxe de Vente du Québec, c'est...la québécoise, elle est actuellement de 9,975%. La première s'applique en premier, puis la seconde sur le prix de base, pas sur le prix déjà taxé par la première. Vous suivez ? Elles s'appliquent sur tout, mais des fois de manière étrange.

 

          En gros, ce qui est préparé est taxé. Vous achetez une pomme, un kilo de porc ou du poisson, pas de taxes. Vous achetez une pomme cuite, un kilo de porc enrobé de sauce BBQ ou du poisson roulé avec des feuilles d'épinard et du fromage dedans, c'est taxé.

 

          Mais c'est pas fini : des fois, vous achetez un pain à hot-dog, il est taxé, mais vous en achetez six et ils ne le sont pas.

 

          Encore pire, si un commerce vend plus de 90% de produits taxés, alors les 10% restant seront taxés aussi. En fait, pas tout à fait, car si le produit n'est pas destiné à une consommation immédiate, il reste détaxé. Et puis selon le format, il y aura ou pas des taxes. Plus c'est gros, moins y en a ma pt'ite Madame.

 

          Une dernière ? Si vous achetez du lait, pas de taxes, mais si vous l'achetez en distributeur automatique, taxé !

 

          Bref, un joyeux bordel auquel se rajoutent les diverses taxes sur le tabac, l'alcool, l'essence....

 

          En attendant la réponse de notre comptable, nous vous souhaitons un bon printemps.

10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 23:14

           Lors d'un week-end, je suis tombé sur quelque chose de très drôle. Enfin, drôle pour moi, mais je peux comprendre que d'autres puissent être choqués.

 

DSC05192.JPG

oh les jolis verres à vin...

 

 

DSC05196.JPG

Pfff, aucun respect....

6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 12:34

           Ici comme ailleurs, on est noyés par la pub. Mais ici peut-être plus qu'ailleurs. Par exemple, plus de 99 % des État-Uniens étaient devant leur poste pour la coupure pub du Super Bowl (il faut dire qu'il y a des perles de la pub), ou encore il y a une coupure toutes les 7 minutes lors d'une série ou un film. C'est facile de le remarquer, lorsque vous regardez une série américaine en France, à la fin de chaque scène, il y a un passage très court avec un écran noir. Ici il est pas court et pas noir.

 

           Mais il y a un truc vachement moins pénible quand même ici, cela concerne les prospectus. Le souvenir que j'en ai de la France, c'est que chaque jour, on se tapait des prospectus divers et variés, présentant des promotions sur des produits inutiles de magasins éloignés ou inaccessibles, Et surtout c'était tout le temps... Je n'en voulais pas au pauvre bougre qui les distribuait, car je sais que c'est un des pires boulots du monde (même si on formait une super équipe, les membres se reconnaîtront).

 

           Ici, c'est quand même plus organisé et confortable. Organisé d'abord, car les prospectus c'est une fois par semaine, le jeudi (le jour de paye c'est le jeudi, hasard ?). Et tous les prospectus arrivent ensemble, dans une jolie poche accrochée à la boîte aux lettres (un emplacement est spécialement prévu). Et on ne trouve que des magasins dans un rayon d'une dizaine de kilomètres.

 

DSC05212.JPG

 

 

DSC05214.JPG

 

 

           Et ça semble aussi plus confortable pour les pauvres bougres dont je parlais, qui ont camion, caddie et huile de coude à leur disposition (sinon, c'est toujours le même boulot de merde, surtout en hiver). 

 

          Info de dernière minute : il semblerait que des entreprises concurrentielles proposent aussi des sacs à rabais, avec des promos de magasins différents. Finalement, on va se retrouver avec des poches de promos tous les jours de la semaine, mais ce sera toujours plus agréable...

 

           Sur ce, à la prochaine, avec en préparation un article sur les taxes et le grand retour de LA BANQUE.

29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 02:07

              Au mois de novembre, nous avons eu la surprise de voir plusieurs sommes débitées sur notre compte chèque. Après en avoir identifié la cause, nous avons décicé de changer de banque.

          La première année tout est beau, mais au bout d'un an, plus rien n'est gratuit. Et quand on dit plus rien...

 

             Lorsque nous avons ouvert le compte, nous avions pris un forfait de base. Ce forfait comprenait en fait le droit d'effectuer 12 opérations gratuites par mois, pour la modique somme de 3 et quelques dollars (par mois aussi). Nous pensions innocemment que des frais s'appliquaient si par exemple on retirait du liquide dans une autre banque. Mais en fait, même quand on retire dans notre propre banque, des frais s'appliquent. Pire, les opérations réalisées sur notre compte sur internet comptaient aussi. Ainsi, lorsque nous payions par carte de crédit et que nous faisions des transferts de notre compte chèque à notre compte crédit, cela comptait comme des opérations, idem pour mettre de l'argent sur le compte placement. Absolument tout ce qui sortait du compte débit était comptabilisé. Alors forcémment, les 12 opérations sont rapidement dépassées, et on paye un max de frais (1 $ par opération supplémentaire).

 

             Le banquier, en homme bon et aimant secourir les âmes perdues, nous a expliqué la chose suivante : si on a toujours plus de 1000 $ sur le compte chèque, le forfait de base de 3 $ et quelques est gratuit. Mais il ne faut quand même pas dépasser la limite de 12 opérations. Par contre, pour la modique somme de 12 $ par mois, on a des opérations illimitées. Et encore mieux, si on a toujours plus de 3000 $ sur le compte chèque, et bien tout est gratuit ! Vraiment sympa le banquier, toujours prêt à nous sortir des situations difficiles.

 

             Finalement, nous avons décidé de changer de banque. Après s'être renseignés, nous en avons finalement choisi une qui offre deux avantages : elle est en face de chez nous (à l'angle opposé en fait), et elle nous a permis d'obtenir une carte Gold chacun. Et alors ça, c'est la méga classe. Sinon, les frais restent les mêmes, à quelques dollars près.

 

 

24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 02:53

           Le froid ! Des températures record depuis quelques jours, peut-être que vous en avez entendu parler. En tout cas on se pèle, et quand on sort, mieux vaut ne laisser aucun morceau de chair à l'air libre. Par contre, il fait toujours 25 degrés dans le métro. Bon, depuis quelques jours, ça s'est radouçi, mais on s'est bien caillé. La preuve (cette vidéo n'est pas de nous) :

 

 

 

          La vague de froid est maintenant derrière nous, -20 aujourd'hui, mais il paraît qu'une autre s'approche. Et qui dit redoux dit neige...

 

         

          Mais bon, on va pas se plaindre, il paraît que c'est pire en France. La preuve :

 

         
          Enfin, sans plaisanter, on a été pas loin de penser ça :
  
   

           Allez la bise à tous, à la prochaine!

 

 

endirectduquebec - dans Météo
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 19:09

          Deuxième saint-Sylvestre passée ici, le temps passe vite... Et pour fêter cela, une grosse visite, la famille Demaret au grand complet.


Montreal-20121227-00061.jpg

 

Ça explique un peu le retard pris dans la rédaction des billets. Alors à nouveau, bonne année de notre part à tous.

 

 

          La dinde, cuite et recuite, qui nous a presque fait une semaine (en bonus une blague de mon père) :

 

 

 

 

          Au menu des activités, un vrai hiver québécois, avec une vraie tempête de neige (le 27 décembre), 65 centimètres de poudreuse d'un coup (enfin une dizaine d'heures) :

 

 

Qui est-ce ?

 

 

 

 

L'après tempête :

 

Montreal-20121228-00100.jpg

 

SANY0160.JPG

 

DSC05130

 

 

          Puis la traditionnelle balade en raquettes, à une heure de Montréal, à Sainte Agathe des Monts : 

 

 

 

 

SANY0261.JPG

 

 

          Et maintenant, en route vers le Mont-Royal (avant la tempête) : 

 

 

images-2-00000020.jpg

 

 

          Le sommet avant la tempête :

 

 

 

 

          Une dernière blague...

 

 

endirectduquebec - dans Visiteurs
commenter cet article